ColonCheck

EN |  FR

 (c) CancerCare Manitoba

Cancer du côlon

Le cancer du côlon est l’un des cancers les plus couramment diagnostiqués au Manitoba. Les personnes de plus de 50 ans ont un risque plus élevé de cancer du côlon. Lorsque le cancer du côlon est détecté tôt, il peut être guéri 9 fois sur 10.

De 50 à 75 ans

Si vous avez entre 50 et 74 ans, vous devriez subir un test de dépistage du cancer du côlon tous les deux ans.

Faites un dépistage avec ColonCheck!

C’est un test de dépistage qui permet de déceler le sang caché dans les selles (caca) qui peut indiquer la présence de polypes ou de cancer au stade précoce. Ne tardez pas à Demander un test de dépistage du cancer du côlon.

Le cancer du côlon, ou cancer colorectal ou cancer de l’intestin, provient de petites excroissances (polypes) dans le côlon ou le rectum. Vous pouvez avoir ces polypes pendant de nombreuses années, sans signe ni symptôme.

La plupart des polypes ne deviennent pas des cancers. Cependant, certains le deviennent si on ne les enlève pas.

Le test de dépistage du cancer du côlon :

  • est la meilleure façon de prévenir le cancer colorectal;
  • peut déceler ce qui pour vous est invisible, p. ex., le sang caché dans les selles;
  • peut vous aider à déceler :
    • les polypes avant qu’ils ne se transforment en cancer;
    • les cancers du côlon et du rectum à un stade précoce, permettant ainsi de mieux les traiter.

Pour faire le test de dépistage du cancer du côlon, prélevez des échantillons de vos selles (caca) pendant trois jours consécutifs. Si vous n’allez pas à la selle tous les jours, complétez le test en 7 jours.

Une trousse vous sera envoyée par la poste lorsque vous serez admissible (à l’âge de 50 ans) au dépistage du cancer du côlon et du rectum.

Si vous avez reçu un test de dépistage à domicile, mais que vous ne l’avez pas complété ou qu’il a dépassé sa date d’expiration, vous pouvez demander un autre test de dépistage à domicile de l’une des manières suivantes :

  • en remplissant une demande de test en ligne au bas de cette page;
  • en appelant ColonCheck au 1 855 952-4325.

Si le résultat de votre test de dépistage à domicile est anormal :

  • cela veut dire qu’une présence de sang a été observée dans vos selles;
  • cela ne veut pas nécessairement dire que la présence de cancer a été décelée;
  • vous recevrez une recommandation pour subir une coloscopie.

Instructions de la trousse de test de dépistage du cancer du côlon

Test de dépistage du cancer du côlon

Le test de dépistage du cancer du côlon se fait dans l’intimité de votre propre salle de bain. Pour faire le test de dépistage du cancer du côlon, prélevez des échantillons de selles (caca) pendant trois jours consécutifs.

La plupart des gens âgés de 50 à 74 ans présentent un risque moyen de cancer du côlon ou du rectum et devraient faire un test de dépistage du cancer du côlon tous les deux ans.

Les personnes qui présentent un risque accru de cancer du côlon ou du rectum peuvent avoir besoin de tests additionnels. Parlez à votre fournisseur de soins de santé pour mieux comprendre votre risque personnel et savoir quel test vous convient le mieux.

 

Les facteurs qui peuvent avoir une influence sur le risque de cancer du côlon ou du rectum incluent les suivants :

  • antécédents personnels :
    • cancer du côlon ou du rectum, ou polypes devant être surveillés;
    • présence soupçonnée ou diagnostic de syndromes héréditaires liés au cancer du côlon ou du rectum (syndrome de Lynch, polypose adénomateuse familiale);
    • diagnostic de colite ulcéreuse ou de maladie de Crohn; 
  • antécédents familiaux (parents, frères, sœurs ou enfants) de cancer du côlon ou du rectum à tout âge.

Si vous ne connaissez pas votre admissibilité au programme de dépistage ColonCheck, consultez votre fournisseur de soins de santé ou communiquez avec ColonCheck.

Vitamine C

Limitez votre consommation de vitamine C à moins de 250 mg par jour pendant les 3 jours précédant le test et pendant la durée du test. Continuez à manger comme vous le faites normalement, sauf pour la vitamine C qui, prise en grandes quantités, peut masquer la présence de sang dans les selles. Cliquez ici (PDF) pour voir la liste complète des aliments qui contiennent de la vitamine C.

Instructions de la trousse de test de dépistage du cancer du côlon

Les directives (PDF) concernant le test de dépistage du cancer du côlon sont disponibles dans les langues suivantes :

La trousse de dépistage du cancer du côlon comprend les articles suivants :

  • Lettre du programme ColonCheck
  • Formulaire de réponse
  • Instructions (également disponibles en chinois, filipino, allemand, pendjabi et vietnamien)
  • Carte de test
  • 3 bâtonnets
  • 3 feuilles à disposer dans la cuvette de toilette
  • Pochette pour l’envoi du test complété
  • Enveloppe-réponse affranchie (brune)

Cliquez ici pour voir les instructions de la trousse de test immunochimique fécal.

Le côlon

Le côlon est une partie de l’appareil digestif de notre corps. Il transporte les déchets de l’intestin grêle (petit intestin) jusqu’au rectum. 

À eux deux, le côlon et le rectum forment le gros intestin.

L’intestin grêle absorbe la plupart des éléments nutritifs des aliments que vous mangez et transmet les déchets restants au côlon. Le côlon absorbe ensuite l’eau des déchets. Ce qui reste s’appelle les selles (ou matières fécales ou caca). Quand vous déféquez (ou allez à la selle), les matières fécales quittent le rectum par l’anus.

Avantages et préjudices potentiels du dépistage du cancer du côlon

 Il est important de soupeser les avantages et les inconvénients potentiels pour prendre une décision éclairée sur le dépistage du cancer colorectal. Aucun examen de dépistage n’est parfait. 

Avantages attendus

  • Le TIF est sans danger, simple et sans douleur.
  • Le TIF se fait dans l’intimité de votre domicile.
  • Le dépistage du cancer du côlon et les tests de suivi recommandés peuvent permettre de déceler des polypes ou un cancer du côlon aux stades précoces, alors que les traitements sont les plus efficaces.
  • L’élimination des polypes peut empêcher le cancer de se développer.
  • Des recherches ont indiqué que le dépistage réalisé à l’aide du test du saignement occulte fécal (RSOS) peut réduire le taux de mortalité attribuable au cancer du côlon de jusque 25 %.

Préjudices potentiels

  • Faux résultats positifs (le résultat du test est anormal alors que tout est en fait normal).
  • Faux résultats négatifs (le résultat du test donne un résultat normal alors qu’il devrait en fait être anormal).
  • Certains polypes et cancers du côlon ne saignent pas. Par conséquent, le TIF ne détecte pas tous les polypes ou les cancers.
  • Le fait de faire un test de dépistage du cancer du côlon comporte peu de risque de préjudice. Si vous obtenez un résultat anormal au test de dépistage du cancer du côlon, le test de suivi sera une coloscopie Français | Anglais (PDF).
    • Une coloscopie est le moyen le plus efficace de diagnostiquer le cancer du côlon. Cette intervention peut prévenir le cancer du côlon en permettant de localiser et de retirer les polypes avant qu’ils ne se transforment en cancer.
    • Des saignements peuvent se produire après une biopsie ou la suppression d’un polype. Dans de rares cas, vous devrez peut-être recevoir une transfusion sanguine ou subir une intervention chirurgicale pour réparer un trou dans le côlon. Il est très rarement arrivé que des personnes décèdent.

Résultats

Il existe trois résultats possibles au test de dépistage du cancer du côlon :

Un résultat anormal ne signifie pas nécessairement que vous avez un cancer. Plusieurs facteurs peuvent expliquer la présence de sang dans les selles. Des tests supplémentaires devront être réalisés pour déterminer l’origine du sang. Si vous obtenez un résultat anormal au test de dépistage du cancer du côlon, on recommande habituellement une coloscopie. Il n’est pas recommandé de reprendre le test de dépistage du cancer du côlon à la suite d’un résultat positif. Un résultat positif exige des examens supplémentaires, peu importe la raison.

Lorsque le patient obtient un résultat positif au test de dépistage du cancer du côlon :

  • ColonCheck communiquera avec vous et avec votre fournisseur de soins de santé et
  • vous recevrez une recommandation pour subir une coloscopie.

La coloscopie permet au médecin d’examiner l’intérieur du côlon (intestin) et du rectum. Un long tube flexible (coloscope) équipé d’une petite caméra est inséré dans le rectum et dans le côlon. Sur un écran de contrôle vidéo, le médecin regarde s’il y a des anormalités sur la paroi du côlon. Cette procédure peut présenter certains risques. Il est rare que les patients aient des saignements ou d’autres complications comme une perforation (déchirure) du côlon nécessitant une hospitalisation.

Ressources :

Si vous présentez ces symptômes

Parlez immédiatement à votre fournisseur de soins de santé si vous constatez les signes et symptômes suivants du cancer du côlon :

  • présence de sang dans les selles;
  • des malaises abdominaux pendant plus de quelques semaines;
  • des changements dans vos habitudes intestinales pendant plus de quelques semaines;
  • une fatigue extrême ou une perte de poids inexplicable.

Faire une demande de trousse de dépistage à domicile ColonCheck

ColonCheck recommande à la plupart des gens âgés de 50 à 74 ans de faire un test de dépistage du cancer du côlon tous les deux ans.

Demandez une trousse de dépistage du cancer du côlon de ColonCheck de l’une des trois façons suivantes :

  1. remplissez le formulaire ci-dessous,
  2. appelez le 1 855 952-4325, ou
  3. parlez à votre fournisseur de soins de santé.

Si vous choisissez de remplir le formulaire ci-dessous, assurez-vous que les renseignements correspondent à ceux de votre carte de santé du Manitoba (p. ex., votre nom au complet et non la version abrégée).

All fields marked with an asterisk (*) are mandatory.
 

Pour obtenir plus d’information

1 855 95 CHECK (1 855 952-4325)

Des services d’interprétation sont offerts sur demande.

ColonCheck@cancercare.mb.ca

Si vous souhaitez participer à notre campagne de sensibilisation en diffusant nos vidéos, nos messages radiophoniques et nos publications destinées aux médias sociaux, nous vous invitons à nous écrire à screening@cancercare.mb.ca.